Malus sieversii

 malus sieversii lavergne

  • Genre: Malus
  • Espèce : sieversii
  • Nom commun:

Pommier du Caucase

Famille: Rosaceae

  • Mode de vie: arbuste
  • Origine de l’espèce:
  • Europe de l’Est , Asie de L’Ouest

 SVP : lire jusqu’en bas de la page les informations !

La pomme originelle, dont descendent quasiment toutes celles que nous connaissons aujourd’hui, aurait été retrouvée dans les montagnes du Kazakhstan. Alors qu’une trentaine de pesticides sont utilisés pour soigner les pommes du commerce, ce fruit serait naturellement résistant à toutes les maladies.

Cette sélection de la pépinière de Lavergne est un plant vigoureux, pouvant pousser en plein vent, il fournit des pommes en début d’automne, de forme pyriforme, jaune virant au rouge. La conservation de ces pommes est limitée au début de l’hiver . Elles ont un goût bien équilibré entre acide-sucré et bien juteuse et croquante. La compote faite avec a une jolie couleur rose .

Ce sieversii fait partie des 600 variantes que l’on peut trouver dans les forêts kasakhes et que les ours ont multiplié durant de nombreux siècles.

C’est un pommier botanique , De la période préhistorique , dont les pommes sont les plus grosses ( autour de 7cm (2,76 in) de diamètre ,  concernant la variété produite ici).

 

Il est cultivé depuis plus de 19 ans à Lavergne et est toujours productif, même en conditions difficiles pour un pommier classique :

Culture en plein-vent, sur sol argilo-siliceux (argile , quartz , schiste, ph 5.5, sans aucun apport d’eau ou de matière minérale ou organique !)

Il est entouré d’autres pommiers botaniques et rien n’a été révélé en maladies induites par la présence de ce pommier (naturellement résistant, mais scientifiquement susceptible de transmettre des maladies) !

Dans les forêts originelles où il pousse, ce pommier peut grandir jusqu’à 30m ! Nous le greffons sur pommier franc , afin de garantir la vigueur et l’authenticité de ce sieversii .

Certains pieds peuvent être greffés sur M106, ceux-ci pousseront moins haut ,et seront mieux adaptés pour les petits jardins.

Ces arbres peuvent être donc ainsi utilisés sur sols argileux , lourds, ou à tendance calcaire comme acide  et en altitude.

 

A la plantation :

 

Prévoir un trou de 0.80/0.80 cm , plus, si cela est possible ,mettre la terre de côté , la même quantité de compost , la même quantité de terreau (Broyats de végétaux,BRF, humus , feuilles décomposées, etc. …) .

Si vous avez du vieux bois décomposé , ou en décomposition , mettez-le au fond du trou , accompagné de vieux clous ou de quelques ferrailles , recouvrez ensuite un peu cela avec du terreau , Placez votre arbre en étalant bien les racines ((épointées ,si elles sont blessées) , y planter entre elles un tuteur maintenant le plant (le tuteur servira sur deux années , après , il ne sera plus nécessaire) .

Refermez le trou avec le reste de terre mélangée aux terreau et compost .S’il y a des graviers ou des petites pierres , cela n’est pas grave de les y remettre, elles serviront pour le drainage! Tasser autour de l’arbre, bien arroser à la plantation pour chasser l’air du sol , compléter le manque de terre si nécessaire (limite visuelle : greffe au dessus du sol !) . Pailler (Paille foin,tout végétal, mauvaises herbes sans graines , même tonte de gazon sèche…) abondamment,  un sol ne doit rester nu , et cela limitera les arrosages en été !

« Et y’a plus qu’à ! »

 

MESSAGE :

 
Bonjour !

Pas d’envoi pour le moment , la production est épuisée  . Les jauges se feront  à partir de  fin novembre .

Si vous êtes toujours intéressé(e)  par cet arbre, vous trouverez ci-après les tarifs des plants et du transport afférent.
J’ai limité volontairement le choix à 5 sujets par personne pour en satisfaire le plus grand nombre.

Comme déjà annoncé, nous avons deux supports de greffes :

* Pommier greffé sur franc : Arbre vigoureux et résistant. Culture de plein vent .
* Pommier greffé sur  M106 : port plus petit, longévité un peu plus courte que le franc, mais bonne , convient bien pour des espaces plus petits. Il vient plus vite à fruits.

 

Espaces entre deux arbres : 3 à 5 mètres .

Je rappelle que la greffe est ici nécessaire pour préserver l’authenticité du malus sieversii que je cultive à Lavergne et qu’elle ne nuit en aucun cas à son environnement (Propagation de maladies dues à l’introduction de plants étrangers …) Un contrôle phytosanitaire est effectué chaque année par l’Etat (N° Phyto : MP 02626).

IMPORTANT et à LIRE :

La liste de réservation pour 2019 étant close , merci d’attendre janvier 2020: contact@pepiniere-de-lavergne.fr   

 

Les demandes devront mentionner :

Vos noms et prénoms

votre adresse de courriel

Votre téléphone

Votre choix de pommier(Franc ou M106, sinon, vous recevrez  sieversii/fr ).

 

Merci de tenir compte de ces indications afin de me faciliter le travail de bureau!

*   malus  siervesii :  23.50 euros ttc.(tarif saison 2018/2019)

  • Port et emballage :
  • *  1 malus sieversii : port et emballage  : 20 euros(Colis volumineux en colissimo).
    *  2-3 malus  sieversii : port et emballage : 24 euros.
    *  4-5 malus sieversii :  port et emballage : 28 euros
  • *IMPORTANT : : N’envoyez jamais d’argent avant, il vous serez retourné , je vous recontacte au moment voulu ! Il est nécessaire , vu  l’intérêt porté à cet arbre,  de demander à être inscrit sur la liste d’attente .

    En vous remerciant de l’intérêt que vous portez à la diversification des plantes( et des gènes !

       Dominique Fistié